Objets & Meubles

Un bon éclairage dans sa cuisine !

Parce qu’elle est le centre névralgique de la maison, qu’elle est centrale dans la vie d’une famille  et qu’on y passe beaucoup de temps, la cuisine nécessite un bon éclairage bien pensé.. Mais comment bien éclairer sa cuisine ? 

Tout d’abord sachez que l’éclairage en cuisine doit être très lumineux pour rendre celle-ci le plus fonctionnel possible. On va donc éviter les ombres.

EN CUISINE, IL Y A 3 SOURCES D’ÉCLAIRAGE PRINCIPALES :

L’éclairage général qui éclaire la pièce dans son ensemble.

L’éclairage fonctionnel ou localisé, pour  le plan de travail, les plaques et les rangements et L’éclairage d’appoint qui s’adapte aux besoins et envies déco…

Et il faut trouver le bon équilibre entre ces trois sources et surtout réfléchir aux bons emplacements.

LE PLAN DE TRAVAIL / on peut dire que c’est la zone clé de notre cuisine.

Il ne doit y avoir aucune zone d’ombre. Il doit offrir une bonne homogénéité et surtout être fonctionnel.

 

On va donc favoriser les éclairages localisés. Une lampe forte et orientable . ce sera la même chose pour les plaques de cuisson, l’évier et les rangements. On choisira une lampe blanche homogène pour bien visualiser la couleur des aliments.

Concernant les emplacements, les luminaires de plan de travail doivent être placés sur toute la longueur du plan de travail, soit sous les meubles hauts, soit au plafond voire au niveau de la crédence. Tout dépend de l’aménagement de la cuisine et des sorties des fils électriques.

si on parle un peu technique ! je vous recommande des ampoules ayant un IRC ( un indice de rendu de couleurs) proche de 100. Cela correspond a une lumière proche du jour

Pour  LE COIN REPAS

Autre zone incontournable de la cuisine, le coin repas. On choisit de préférence un éclairage par le haut, avec une suspension.

La tendance va vers des lustres très volumineux , des lampes spectaculaires , des tailles XXL ….si on préfère être plus discret optez pour des lampes filaires colorées ou en fibres naturelles

La suspension est idéale dans une grande cuisine, on peut la suspendre au plafond au-dessus de la table pour éclairer le coin repas. La partie la plus basse de la suspension doit être placée à 1,60 mètre de hauteur. Pour éclairer une table, choisir une suspension avec lumière tamisée, chaleureuse et douce.

Si l’on souhaite travailler l’éclairage de la cuisine avec une suspension au niveau de l’îlot central,  choisir un modèle de suspension équipé d’un variateur. L’îlot de cuisine étant multifonctions (plan de travail et coin repas), l’intensité lumineuse doit pouvoir s’adapter selon les besoins !

pensez aux  BARRETTES ET RUBANS LED : C’est facile à installer, les barrettes et rubans LED apportent une touche design à la décoration de la cuisine, tout en diffusant une luminosité douce, pour une ambiance cosy.

Autre astuce pour une cuisine sombre : Pour compenser le plafonnier est bien sûr indispensable, mais il est recommandé de multiplier les sources de lumière plutôt que se contenter d’un seul point lumineux.

On peut par exemple installer des placards munis de portes vitrées avec éclairage intégré, ou une crédence lumineuse, en plus des sources de lumière disposées au-dessus des points stratégiques de la cuisine (plan de travail, coin repas…)

Parce qu’elle est le centre névralgique de la maison et qu’on y passe beaucoup de temps, la cuisine nécessite un bon éclairage bien pensé.. Mais comment bien éclairer sa cuisine ? reponse en image avec une vidéo réalisée dans ma cuisine ⤵️

 

 

Share

Étiquettes : , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *